Attrapes rêves

Tous mes attrapes rêves sont réalisés en conscience selon les bases des amérindiens, associant les 3 règnes vivants sur terre:
*le règne végétal avec du bois, du coton, du chanvre etc,
*le règne animal avec le plus souvent des plumes mais aussi des crins, de l'os, de la corne etc
*le règne minéral avec les pierres .
Auxquels je rajoute des ornements afin qu'ils puissent s'intégrer au mieux dans nos foyers occidentaux.
Personnalisable au gré des envies.

18595249_10212958769872444_3275271791559
 
2018-01-04_12.42.53.jpg
20181023_112919_edited.jpg
2018-04-23_11.22.22.jpg
2017-12-22_19.41.09.jpg
2017-12-01_18.05.24.jpg
2017-12-01_17.49.05.jpg
2017-11-25_12.04.19.jpg
20181023_112827_edited.jpg
2018-01-09_08.42.41.jpg
2017-12-01_17.45.21.jpg
2017-12-01_18.00.13.jpg
2017-11-25_12.13.46.jpg
2020-11-03_11.14.53.jpg
2017-12-22_19.41.09.jpg
2016-11-28_15.20.00.jpg
2016-11-27_22.39.29.jpg
2016-11-27_23.05.22.jpg
2016-11-27_22.42.01.jpg
2016-11-22_13.26.07.jpg
2016-11-18_21.59.47.jpg
2016-11-18_22.03.32.jpg
2017-05-26_11.15.56.jpg
Attrappe rêve 15 cm (12).jpg
2017-06-15_22.10.59.jpg
2017-05-26_11.14.39.jpg
2017-07-08_17.20.04.jpg
2017-03-17_11.28.50.jpg
2017-03-17_10.19.07.jpg
2017-01-28_14.49.01.jpg
2017-01-26_21.55.40.jpg
2016-11-27_22.30.09.jpg
2017-03-17_10.14.11.jpg
2016-12-27_01.33.15.jpg

Les légendes des Attrapes rêves

Il y a trois légendes que l’on retrouve régulièrement : le chasseur, l’araignée et l’Ancien et le Grand Esprit :

*L’histoire du chasseur : la légende huronne

Alors qu’il était parti depuis plusieurs jours pour chasser, un chasseur décida de se reposer quelques temps dans une grotte, à l’abri du froid et des bêtes sauvages. A peine entré dans la grotte, le chasseur vit un terrible monstre. Cette vision terrifiante le fit sortir de la grotte, puis retourner jusque chez lui.

A son retour, il fut incapable de retrouver le sommeil : toutes ses nuits étaient hantées de visions cauchemardesques de cette terrible bête.

Un soir, il tomba finalement de sommeil au pied d’un arbre. Le matin suivant, alors que les premières lueurs du jour étaient à peine visibles, il se réveilla parfaitement reposé, étonné d’avoir dormi si paisiblement.

En regardant autour de lui, il vit que pendant la nuit, une araignée avait tissé une grande et belle toile au-dessus de lui. Les gouttes de rosée perlaient sur ce bel ouvrage. Il comprit alors que l’araignée avait tissé cette toile pour protéger son sommeil.

Il rentra chez lui et raconta son histoire, débutant ainsi l’histoire de l’attrape rêve.

*L’histoire de l’araignée protectrice : la légende du peuple Ojibway

La tribu Ojibway considérait que, toutes les nuits, une araignée protectrice tissait une toile qui retenait les premiers rayons du soleil. Ainsi retenu, le soleil arrivait dans le village. 

En plus de ramener le soleil au village, cette toile protégeait les bébés et les enfants des mauvais rêves.

Un jour, la tribu Ojibway se dispersa. L’araignée ne pouvait plus fabriquer de toiles protectrices pour toutes ces familles éparpillées, elle enseigna donc aux femmes comment faire. C’est ainsi que les attrape-rêves commencèrent à être fabriqués par la tribu Ojibway.

*L’histoire de l’Ancien et du Grand Esprit : la légende de la tribu Lakota

D’après cette légende, la tribu Lakota était hantée par les mauvais rêves depuis longtemps, tant et si bien que leur chef décida de rassembler les sages du village pour trouver une solution. L’un deux décida de se retirer dans la montagne, seul, afin de réfléchir et de trouver une solution.

Alors qu’il méditait au sommet de la montagne, le sage eut une vision. L’esprit d’Iktomi lui apparut sous la forme d’une araignée. Alors qu’Iktomi parlait des cycles de la vie au sage, il se mit à tisser une toile sur un anneau de saule. A propos des cycles de la vie, Iktomi expliqua qu’il y aurait toujours des forces positives et négatives qui influenceraient les hommes : les premières les pousseraient dans la bonne direction, tandis que les secondes les feraient souffrir.

Lorsqu’il eut terminé ses explications, Iktomi remis l’anneau décoré de sa toile au sage : c’était le premier attrape-rêves. D’après l’esprit, la toile permettrait de filtrer les messages reçus en rêve, afin de guider les hommes vers leur destiné.